Maternité

Notre expérience avec la DME (diversification menée par l’enfant)

Cela fait presque 6 mois que nous avons commencé l’aventure de la DME. J’ai eu assez peur de me lancer là-dedans et je me suis dit qu’il pouvait être intéressant de partager notre expérience si des parents (ou futurs!) passaient par là. 

La DME ou diversification menée par l’enfant est tout simplement une méthode de diversification qui consiste à supprimer l’étape des purées pour passer directement aux morceaux. 

On offre directement des morceaux au bébé (la taille est bien sur adaptée à ses capacités) et on le laisse faire seul. On ne doit pas intervenir, bébé met seul les aliments à sa bouche. Cela lui permet d’appréhender les différents goûts, textures, développer sa motricité, partager un repas en famille… 

dme, diversification bébé

Quelques règles de sécurité : 

  • pas avant 6 mois (bébé doit se tenir bien droit, assis, dans sa chaise haute)
  • toujours sous la surveillance d’un adulte 
  • repas pris dans le calme 
  • suivre le rythme de votre bébé (laissez-le faire et faites lui confiance. Le repas peut être assez « long » comparé à notre rythme d’adulte)
  • sa coordination main-oeil doit être bien développée (il porte ses jouets à sa bouche par exemple)
  • Lui donner des aliments sécuritaires (en gros on évite les petits trucs dangereux style noisettes, amandes, les tomates cerises qui risqueraient d’être avalées tout rond…)
  • bébé ne doit pas être fatigué et doit se montrer disponible à manger (peu importe l’heure il va finir par s’adapter à un rythme plus « normal »)

Au début, il va tâtonner un peu, il ne va pas « manger » beaucoup. Pour rappel, le lait reste l’aliment principal jusqu’à l’âge d’un an donc on décompresse ! Au fur et à mesure (ici ça a pris un bon mois), il va devenir de plus en plus aguerri et va manger de plus en plus. S’il ne veut pas manger, on ne le force pas. Il mangera plus tard.

Le réflexe de gag est un réflexe nauséeux très présent chez bébé et surtout au début. C’est impressionnant cela peut faire peur mais il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Ce réflexe lui permet justement de ne pas s’étouffer et de rapprocher les aliments qui sont allés trop loin vers l’avant de sa bouche afin de les mâcher correctement. 

Entre 6 et 8 mois : 

Nous avons commencé par des légumes vapeurs de la taille d’un bâtonnet. Un légume suffit au début (c’est de la découverte!). Exemples : carottes (à la vapeur mais surtout pas crus), brocolis, courge, chou fleur, champignons…

Pour les fruits, la banane est idéale pour les débutants au niveau de la texture et de la prise en main. On peut aussi proposer des quartiers d’oranges, de la pomme au four, de la poire…

Il est recommandé de ne pas saler les repas de bébé, en revanche, il faut veiller à toujours introduire de la matière grasse (on a un mélange d’huile pour bébé qui est top d’ailleurs). 

On peut également proposer à bébé des tartines (type pain des fleurs sans sucres ajoutés et sans sel) avec du houmous, de la purée d’amande, de l’avocat… 

Les pâtes (lasagnes), les galettes de légumes, les pancakes, les croquettes de poissons sont des valeurs sûres ici. J’ai commencé à lui donner vers 7-8mois quand il a bien développé sa motricité, a appris à saisir les aliments plus facilement. 

dme

Certains choisissent de ne pas proposer de compote (au risque de créer une confusion pour bébé qui va aspirer au lieu de mâcher notamment). Personnellement, je propose régulièrement de la compote à mon bébé dans une cuillère pré-remplie qu’il porte à sa bouche. J’ai commencé vers l’âge de 8 mois. 

Entre 9 et 12 mois : 

Bébé développe de plus en plus sa motricité fine et fait la « pince », c’est à dire qu’il est capable d’attraper des aliments entre son pouce et son index. Du coup, on peut miser sur des aliments plus petit comme les petits pois, les dés de tofu, les haricots rouges…

Il mange vraiment comme nous désormais, ce qui est vraiment très pratique. 

D’ailleurs, ne pas hésiter à partager le repas avec son bébé dès le début. En effet, bébé apprends en nous regardant faire ! 

 

Et l’équipement ? 

Je vous recommande vivement de vous renseigner sur cette méthode avant de commencer. Le livre « petites mains grandes assiettes » est une référence dans le domaine, ainsi que le site de bébé mange seul (on trouve de nombreuses recettes sur ce site d’ailleurs!)

DME, diversification bébé

Aspect pratique…il ne faut pas avoir peur de nettoyer tout le temps ! 

On peut mettre une bâche au sol (personnellement je préfère nettoyer directement le sol mais chacun son truc). 

Le truc vraiment essentiel par contre c’est une bonne collection de bavoirs intégraux type tidy tot. Ils sont vraiment super.

Nous avons une assiette type ventouse de chez béaba qui est très pratique et se fixe facilement sur notre chaise haute. Nous avons aussi des petits bols ventouse de chez Munchin.

On a aussi des petites babycup qui sont idéales pour que bébé boive directement seul au verre (parfait pour ne pas créer une confusion sein/tétine si bébé est allaité d’ailleurs).

J’ai aussi trouvé des petits moules à glaces que bébé peut tenir à la main. C’est très pratique lors des poussées dentaires car le froid calme le douleurs. On peut faire des glaces de lait maternel, des glaces aux fruits.

Pour la chaise haute, nous avons celle de chez IKEA qui est vraiment très bien. Elle est pile à la hauteur de notre table, elle se démonte facilement et est intégralement lavable. 

Pour les voyages, nous avons une chaise haute nomade qui est très pratique car elle peut se fixer sur la plupart des chaises (c’est celle de chez totseat). 

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *