Maternité

Allaitement : mes conseils pour bien débuter

Dans quelques jours, on va fêter nos un an d’allaitement avec mon loulou. L’allaitement nous a permis de tisser un lien indescriptible. Ce n’est pas seulement juste un acte nourricier, c’est un moment d’échange, de partage, d’amour, de réconfort… Vous l’avez compris, je suis complètement convaincue des bienfaits de l’allaitement, aussi bien du point de vue de la santé que du point de vue émotionnel, psychique. Je suis tellement convaincue que j’ai décidé de devenir marraine d’allaitement pour l’association l’Or blanc.

Pour rappel, l’allaitement est le meilleur pour votre bébé. L’OMS recommande un allaitement exclusif de 6 mois et jusqu’a deux ans en complément de la diversification alimentaire. 

 

Voici quelques-uns de mes conseils pour bien débuter votre allaitement : 

1- S’informer 

Pendant mon congé maternité (et ma grossesse en général), j’ai passé beaucoup de temps à me documenter sur l’allaitement. Je conseille le site de la leache league, les émissions de la maison des maternelles, le groupe Facebook « allaitement », les comptes instagrams des « lolohelpeuse »… Il y a aussi pas mal de livres à disposition. 

2- Mettre au sein tout de suite après la naissance 

Après la naissance, il faut mettre bébé au sein le plus rapidement possible pour faire la « tétée d’accueil ». Ne pas hésiter à faire vérifier la position si besoin, bébé doit bien ouvrir la bouche et prendre toute l’aréole. 

A la maternité, j’ai eu des crevasses (souvent dues à une mauvaise position du bébé). En l’occurence, mon loulou avait un frein de langue qui empêchait le bon déroulement de l’allaitement (entre autres). Pour soigner les crevasses, rien de mieux que le lait maternel appliqué en cataplasme ou alors de la lanoline, ou des coquillages d’allaitement. 

3- Allaiter aux signes d’éveil 

Ne pas chercher à espacer les tétées mais allaiter à la demande, sans compter. Ne pas attendre que bébé pleure sinon la tétée est moins efficace car bébé est fatigué (oui oui la tétée demande beaucoup d’énergie). 

allaitement, allaitement à la demande, signes d'éveil

4- Pas de biberon, tétine ou allaitement mixte 

Ceci n’est que mon avis mais surtout le premier mois il est recommandé d’éviter d’introduire le biberon, la tétine ou pratiquer un allaitement mixte (sauf cas particuliers) afin que la lactation se mette bien en place. Le biberon et la tétine peuvent entrainer une confusion : le mécanisme de succion étant complètement différent, bébé ne va plus savoir comment bien prendre le sein. 

5- La confiance 

Votre lait est assez nourrissant. Votre lait est ce qu’il y a de mieux pour votre bébé. 

Bébé sait faire et il faut aussi lui faire confiance. 

J’ajouterais aussi : se méfier de certains conseils et ne pas tout prendre au pied de la lettre (nombreux pédiatres m’ont dit d’espacer les tétées, de ne pas « trop » le porter…). Je n’ai pas écouté et j’ai suivi mon instinct. 

6- Se reposer et s’entourer

Le repos est essentiel, surtout après un accouchement. Il faut profiter des moments où bébé dort pour dormir aussi. L’alimentation est aussi primordiale pour bien récupérer. 

Ne pas hésiter à demander de l’aide, de la part du papa, de la famille (ménage, gestion du linge, préparation des repas, changer les couches….)

En cas de soucis, consulter une consultante en lactation certifiée IBLC. 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *